Yves B. de Belle-île-en-Mer, a photographié, avant l'effacement, les prénoms et le nom de sa mère et de sa tante qui ont séjourné dans la citadelle Vauban. Voici trois nouvelles gravures réalisées à partir de cette photo en hommage aux réfugiés espagnols.

Gravures espagnoles: Avant leur disparition, les inscriptions laissées  sur les murs de la citadelle Vauban à Belle Ile en Mer par les réfugiés espagnols de 1936 à1942, ont été photographiées. A partir de ces documents précieux, j'ai réalisé une série de gravures en mémoire de ces oubliés en respectant au plus près la graphie des messages. La gravure "Viva Libertad" porte une date "4/14/1939" commémoration de la création de la 1ère république espagnole  le 14 avril 1931..